hiverCe mois marque officiellement le début du printemps et nous allons bientôt laisser le froid dernière nous. Tout autour de vous, vous remarquez déjà que la nature se réveille et qu’elle sort enfi n de son grand sommeil hivernal. Les premières fleurs printanières commencent à sortir, les journées se rallongent, les petits oiseaux chantent et les branches des arbres bourgeonnent. Le monde extérieur prend tout doucement des couleurs et tous les sens sont de nouveau éveillés !Mais ils ne sont pas les seuls à être stimulés …
Sur une terrasse, un jeune homme est en train de profiter des premiers rayons du soleil de printemps et il regarde tout autour de lui. Portant davantage d’attention à la date qu’au thermomètre, il a posé son manteau sur une chaise. La place agréable est bondée et les gens passent en souriant. Les feuilles des arbres et les plantes de la place sont presque toutes vertes et bruissent dans le vent. A une table un peu plus loin, il voit une femme qui semble fixer un point du regard d’un air rêveur…
Elle regarde dans le vide, les yeux larmoyants. Elle est allée s’assoir un moment à une table pour commander une boisson et reprendre son souffle. Elle est heureuse d’avoir pu laisser à la maison son gros pull, son écharpe et ses moufles, mais son sac a pris du volume. Elle se met à chercher quelque chose dans son sac bien rempli. Puis, elle arrête soudainement ses recherches pour se saisir rapidement d’un mouchoir. Atchoum …! Elle regarde le serveur du café et lui demande gentiment : ‘Un verre d’eau s’il vous plaît’ tout en retirant quelque chose de son sac. ‘J’espère que cela va me soulager’, soupire-t-elle.
Tout le monde ne peut pas profiter de la même façon de l’arrivée du printemps.
Tout commence à fleurir et l’herbe semble de plus en plus verte et pas seulement chez le voisin ! Le froid a cessé et c’est le moment précis où certaines personnes commencent justement à éternuer. Des yeux brûlants et larmoyants, des chatouillements dans la gorge et un nez qui coule. Cela signifie en effet que quelque chose est en train de se répandre dans l’air, qui est également essentiel à la nature : le POLLEN !
Quand serez-vous gêner par le pollen ?
A partir du mois de février vous pouvez déjà ressentir les premiers effets gênants du pollen et cela peut durer jusqu’au mois d’octobre. En général, les gens ressentent une gêne due au pollen des arbres le plus souvent en février, mars et avril. En juin et juillet, il y a beaucoup de poussière d’herbes sèches dans l’air et pour certains, ce pollen de graminées est justement ce qu’il y a de pire.
Les symptômes peuvent varier considérablement d’une personne à l’autre et chez certain, ils peuvent se manifester plus intensément que chez d’autres. De plus, des personnes peuvent constater ces symptômes pendant une ou plusieurs journées ou, toute une saison. Mais cela peut aussi varier selon les années. Nous vous conseillons de lire le calendrier pollinique pour plus d’informations sur les périodes de floraison. Le temps détermine aussi en grande partie dans quelle mesure vous serez gênés par le pollen. Par temps sec et vents violents, on trouve beaucoup de pollens dans l’air qui se répandent rapidement.

Le Forever Bee Pollen contre le pollen ?
Le pollen d’abeilles n’est pas identique au pollen qui se trouve dans l’air. En recueillant le pollen, leur nourriture dans les hautes montagnes espagnoles, les abeilles choisissent de façon très sélective les fleurs.
Le pollen est, outre le miel, la source nutritive la plus importante des abeilles.
Le pollen qui se loge dans leurs poils est peigné vers l’arrière pour former deux petites pelotes autour des pattes arrières. Dans la mesure où les abeilles récoltent du pollen issu de différentes sortes de fleurs, cela se transforme en un mélange coloré de grains. Ce qui explique aussi pourquoi notre Bee Pollen peut parfois différer de couleur, c’est tout à fait naturel ! Les pollens sont riches en nutriments parmi lesquels 16 vitamines différentes, des protéines, des acides gras essentiels, du calcium, du magnésium, du sélénium, des glucides, des acides aminés et des bioflavonoïdes. Et ce dernier groupe est en particulier responsable de l’effet positif sur les conséquences néfastes provoquées par « les autres pollens ». Les bioflavonoïdes étouffent la libération de l’histamine dans le corps. Ce processus
contribue à diminuer les réactions au pollen.
La grande diversité de nutriments renforce les effets de chaque élément entre eux.
Le pollen des abeilles a ainsi une influence très positive sur le niveau d’énergie, le renouvellement cellulaire, le système immunitaire et bien plus encore !
Conseil 100% naturel
Il est important de commencer le plus tôt possible à prendre du Forever Bee Pollen (art.26) 100% naturel pour un bon résultat. Plus vous commencerez tôt, plus vos chances seront grandes, cette année, de prendre le dessus sur le pollen.

Forever bee Pollen

Share Button
Enfin la fin de l’hiver

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.